vendredi 2 février 2018

Audience au tribunal ce matin pour les frais d'intervention. Le client a fièrement tenu tête

(By Norman Rockwell)


Par Gérard Faure-Kapper

Un membre de l'APLOMB vient de m'appeler.

Il est passé ce matin au tribunal contre la BRED pour le remboursement des commissions d'intervention.

Il avait en sa possession notre Etude.

Comme à son habitude, l'avocat de la banque lui avait envoyé les conclusions hier.

Manoeuvre très connue. Il espérait ainsi un nouveau report, ce qui aurait permis à l'avocat de taxer la BRED d'un millier d'Euros supplémentaires.

L'APLOMB commence à avoir l'habitude de ce comportement quasi général chez les avocats des banques.

Nous y avons travaillé hier soir et j'ai eu longuement le client au téléphone pour lui redonner des conseils techniques.


AUDIENCE ce matin 2 février 2018.

C'était une date de bonne augure puisque l'anniversaire de la chute de Stalingrad.


Le client ne s'est pas laissé impressionné. Il a lu son texte auquel il s'était familiarié, avec force conviction et autorité.

Le juge a posé des question pertinentes auxquelles le client a répondu clairement et sans hésiter.

Et l'avocat de la banque pendant ce temps ? Plaqué au sol.

Il a juste avancé que les frais sont prévus dans la grille tarifaire.

Et il a aussi tenté d'expliquer qu'un découvert n'est pas un crédit que vous fait la banque !!! 

Quand je vois que la banque prend des avocats, certes compétents dans d'autres matières, mais capable de sortir de telles énormités, je suis serein pour notre avenir.


Pauvre argument éculé acculant la défense de la banque dans ses retranchements.


Bref, très bon ressenti de cette audience.

Les juges se montrent de plus en plus avertis et ne s'en laissent pas compter par la banque.

Résultat le 6 avril 2018.

2 commentaires: